• status

UrbanGaming & le bonheur de créer sa startup

Une fois de plus, je me rends compte de la chance que j’ai…
Ça m’arrive à peu près tous les jours, depuis que j’ai cocréé Urban Gaming…

Nous sommes à présent 8 collaborateurs, nous comptons 14 modes de jeux, et ce en à peine 18 mois d’existence…
Et quant à moi, je suis un homme heureux !
Je viens juste de terminer le livre “Delivering Happiness” de Tony Hsieh, cofondateur de Zappoz. En 1998, lorsqu’il revend sa première boîte Link Echange, ce dernier devient multi-millionnaire à 25 ans. Il se pose alors une simple question: “Que vais-je faire de tout cet argent ?”

Il s’aperçoit qu’en fait, il n’en sait absolument rien. Il se rend compte qu’il était plus heureux à manger des pates et à bosser qu’à ne pas savoir quoi faire en étant millionnaire….

Ce qui compte, au final, c’est le bonheur qu’on a de gérer un projet passionnant, entouré de gens motivés ; c’est le plaisir qu’on a de se lever le matin, la “gnaque” qu’on ressent à tout moment ; c’est l’envie de conquérir le monde qui débarque entre deux tracas administratifs un peu trop terre-à-terre.

Posted in:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *